Votre com à la carte depuis 1985
🗓 Lundi au vendredi 8h00 - 19h00

RFID France

A présent, notre quotidien peut à peine fonctionner sans produits RFID. Tous les jours, on en utilise un quand on se sert d’une carte de transport, d’un badge de sécurité, d’une étiquette antivol en magasin, ou encore d’une clé de voiture sans contact…

En fait, le système RFID (Radio Frequency Identification) est une technologie d’une grande utilité aux particuliers et surtout aux entreprises. Il utilise les ondes radio pour de nombreux objectifs: identification automatique de personnes ou d’objets, mémorisation d’informations à distance, gestion automatique de données…

Les usages d’une carte RFID en France

Les cartes RFID sont équipées d’une puce transmettant des informations à un lecteur RFID afin d’atteindre les différents objectifs qu’on a cités. En outre, les cartes bancaires sont aujourd’hui équipées d’une puce RFID. Les informations que celle-ci transmet se rapportent donc souvent à des transactions. Grâce à ces informations, on peut tracer toute transaction effectuée via une carte bancaire. Ce qui constitue un système de sécurité très efficace contre les fraudes.
Dans toutes les villes de France comme Paris, Marseille, Toulouse, Strasbourg, Lyon, Lille, Bordeaux…, les gens règlent leurs achats en utilisant une carte bancaire. Chaque jour, ils ont donc recours au RFID (prendre le métro, faire les courses, sortir en boîte, dîner dehors…). En vérité, le système RFID facilite et sécurise ces opérations: une carte bancaire équipée transmet les informations utiles sur le compte bancaire rattaché. Ce qui enclenche l’autorisation de prélèvement.

Les types de cartes RFID disponibles en France

Le marché propose divers types de cartes RFID. Le Mifare est la plus couramment utilisée. C’est, en fait, une technologie de carte à puce sans contact. Elle existe en différentes versions: Mifare Ultralight, Mifare classic, Mifare DESFire Ev1… Le Mifare DESFire Ev1 est la version la plus performante. Elle transmet des données sans contact ni batterie et est équipée d’une puce plus sécurisée comparée à celle des autres versions. Elle peut aussi supporter 28 applications, chacune contenant jusqu’à 32 fichiers.
Hormis les puces Mifare, on dispose également d’autres types de cartes, à savoir l’EM Microelectronic, l’Atmel, le NXP…

Dans la même thématique :

Demander un devis